• Je mets rarement des jupes en automne et en hiver.

    Pourquoi ?

    Souvent je suis mal à l'aise dedans parce que les collants accrochent et la jupe n'a pas un beau tombé. La seule que je mettais est celle qui avait une doublure.

    J'ai donc décidé de doubler toutes mes jupes, que je les ai cousues ou achetées.

    Je vous montre l'exemple de la dernière, une jupe que j'ai cousue l'hiver dernier.

    Coudre une doublure à sa jupe

    1) J'utilise le patron de la jupe cousue ou je crée un patron en posant la jupe sur du papier.
    Celui-ci doit être légèrement plus grand que la jupe afin de faire un pli d'aisance et être un petit peu plus court pour être sûr de ne pas dépasser de la jupe.
    S'il y a des pinces, on les fait aussi.

    2) Pour ma part, j'utilise la surjeteuse dès que possible : 

    1. Je couds les pinces.
    2. J'assemble les morceaux à la surjeteuse.
    3. Je surjette tout le tour de la doublure.
    4. Je fais l'ourlet du bas (repassage puis couture).
    5. Je prends le fer à repasser et je fais un rentré de 1cm sur les 3 autres côtés..
    6. J'épingle la doublure à la jupe. Pour l'ajuster à la jupe, il faudra faire un ou 2 petits plis.
    7. Je couds la doublure sur la jupe à la main avec un point invisible (ou presque...).

    Quelques photos pour finir. C'était plus facile avec cette jupe car elle n'a pas de fermeture éclair et qu'elle s'ouvre en entier.

    Coudre une doublure à sa jupe

     

    Coudre une doublure à sa jupe

    Coudre une doublure à sa jupe

     

     

    Attention : pour une jupe avec une fermeture éclair, il faut surjeter séparément les morceaux et les coudre à la machine à coudre afin d'avoir les rentrés de 1cm au niveau de la fermeture éclair.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Tout est dans le titre : je couds mes organiseurs. Ce n'est pas le premier que je fais mais je n'ai encore jamais parlé de ces projets ici.

    Je crée une structure avec des cartons que j'ai auparavant plastifiés et assemblés et je couds un habillage. Pour finir, je fixe des anneaux, les mêmes que dans les Filofax. On trouve ces anneaux sur Aliexpress (je vous laisse chercher car je ne suis pas du tout fan de ce site de vente, mais pour cet article je n'ai pas eu le choix. Ils appellent cela des "clips métalliques en spirale") et maintenant sur Etsy. Je n'en ai pas trouvé ailleurs.

    Voici le résultat !

    Coudre un organiseur style Filofax

     

    Coudre un organiseur style Filofax

    Et maintenant, on ouvre :

    Coudre un organiseur style Filofax

     

    Coudre un organiseur style Filofax

    Coudre un organiseur style Filofax

    Coudre un organiseur style Filofax

    Coudre un organiseur style Filofax

    Pour faire les trous, la perforatrice idéale (pour moi), est celle-ci (perforatrice 6 trous Rapesco) :

    Coudre un organiseur style Filofax

    On peut régler l'écartement en fonction de la taille de l'organiseur. Je crois que je l'avais achetée sur le site de la Fourmi Créative, mais cela fait plusieurs années déjà.

    Coudre un organiseur style Filofax

     

    Voici donc pour la présentation ! Dans un prochain article, je vous parlerai des fiches que je prépare pour mon organiseur.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cela faisait un bon moment que je regardais les semelles d'espadrilles (de chez Prym notamment) afin de créer mes propres espadrilles.

    Mais j'ai déjà 2 paires d'espadrilles... Elles sont de la marque Prodiso (marque Basque de Mauléon (64)) et ont été cousues à la main. Voici leur site internet : https://www.espadrilles-mauleon.fr/fr/ . En comparaison avec ce qu'on trouve dans le commerce, elles ne sont pas très chères surtout pour les modèles élaborés.

    Certes, mes espadrilles ont déjà quelques années et sont un peu usées. C'est pour ça que je veux les rénover :

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Ces espadrilles ont été fabriquées avec du tissu spécial pour espadrilles. Le tissu n'est ni entoilé ni doublé.

    Pour refaire mes espadrilles, j'ai acheté du tissu spécial espadrilles chez Lartigue1910 à Ascain (64). C'est un fabriquant de tissu basque. Leur site est ici : http://www.lartigue1910.com/fr/ .

    Et voici la page des toiles à espadrilles : http://www.lartigue1910.com/fr/46-toiles-espadrilles-en-155-cm-basque . Eh oui ! c'est du rayé !!!

    Pour coudre, je n'ai pas trouvé de fil spécial comme en vend Prym. J'ai donc suivi les conseils d'une couturière et j'ai utilisé du fil à tricoter en coton très solide de chez Katia.

    J'ai commencé par découdre la partie avant :

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Puis j'ai utilisé la toile usée comme gabarit pour découper la nouvelle.

    J'ai ensuite posé la toile comme elle l'était à l'origine. Il est conseillé de mettre plein d'épingles mais là j'y étais un peu fort !

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Je n'ai pas cherché à doubler les espadrilles car les espadrilles originales ne l'étaient pas et ont tenu plusieurs années. On verra bien... De toute façon, j'ai acheté 1 mètre de toile et il m'en reste 67cm si besoin.

    Pour information, 1 mètre de tissu à espadrilles devrait suffire pour réaliser une paire classique.

    Pour la couture, je ne connaissais pas le point donc je suis allée voir sur internet et j'ai trouvé quelques vidéos, notamment ces deux-là :

    Je me suis trompée dans le sens de couture et j'ai cousu du haut vers le bas au lieu du contraire (voir 2ème vidéo). En revanche, j'ai suivi les conseils d'une collaboratrice Prodiso à Mauléon qui me disait de passer 2 fois l'aiguille dans le fil pour sécuriser le point, ce que j'ai fait.

    Le résultat de mes espadrilles me convient tout à fait. C'était très simple à faire finalement et je suis pressée de trouver une idée pour rénover ma 2ème paire presque identique à celle-là. Voici quelques photos :

    - essai après avoir posé l'avant :

    Coudre ou réparer des espadrilles

     

    - Première espadrille terminée :

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Coudre ou réparer des espadrilles

    - Et voilà, les 2 sont terminées et j'ai déjà marché avec. Aucun problème !!

    Coudre ou réparer des espadrilles

    Si vous hésitez encore, lancez-vous ! Le seul regret, est qu'à part les semelles Prym, il y a peu de modèles. Chez Phildar, il y en a un avec des talons. A essayer !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • Aujourd'hui, nous allons terminer le protège-bullet-journal :

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    Rappel du matériel et du schéma :

     Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    La fermeture :

    - 1 pression en plastique (Kam ou Prym) ou autre fermeture de votre choix (aimant...)

    - 1X (5X8cm) en tissu étoile

    - 1X (5X8cm) en tissu chats

    - 1X (5X8cm) d'entoilage

    Extérieur :

    - 1X (26X36cm) en tissu chats

    - 1X (26X36cm) d'entoilage.

    (on peut aussi ajouter une couche de ouatine de la même dimension : je l'avais prévue mais je ne l'ai pas mise). 

    + nos 2 parties déjà cousues.

     

    1) Assembler les 2 parties déjà cousues (comme sur le schéma du 1er article)

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

     

    2) Retourner et écarter les coutures centrales

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

     

    3) L'attache (avec les tissus 5X8cm) :

    - entoiler le tissu "étoiles" (l'envers)

    - Mettrer les 2 tissus endroit contre endroit et coudre 

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    - retourner sur l'endroit et fixer la partie mâle de la pression Kam (au milieu dans le sens de la largeur et à 2cm du bord dans le sens de la longueur : voir schéma)

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

     

    4) Préparer la partie extérieure :

    - entoiler le tissu 26X36cm

    - fixer la ouatine avec un point droit à 5mm du bord ou en surfilant (j'avais choisi de ne pas mettre cette ouatine mais le résultat aurait été mieux

    - fixer la 2ème partie de la pression Kam comme indiqué sur le schéma (Attention à mettrer la pression dans le bon sens ; je l'avais mise à l'envers sur la photo et j'ai dû refaire)

     

    5) Assembler l'interieur et l'extérieur

    - Epingler la partie intérieure avec la partie extérieure en les mettant endroit contre endroit. Insérer l'attache en la positionnant comme sur le schéma (les emplacements sont précisés sur le schéma par des mesures). Attention aussi à placer l'attache vers l'intérieur (voir photo ci-dessous)

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    - Coudre tout autour sauf 10cm (pour pouvoir retourner l'ouvrage)

    - Dégarnir les surplus de couture surtout au niveau des angles, retourner, bien faire ressortir les angles et repasser

    - Surpiquer une nouvelle fois tout le tour à 2-3mm du bord, sur l'endroit cette fois. Cela fermera le trou laissé précédemment. Si vous ne souhaitez pas surpiquer, fermer simplement le trou avec un point invisible à la main.

    Le protège-bullet-journal est maintenant terminé !!!

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage 

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

     Dès que possible, je ferai le récapitulatif des articles pour faire un tuto pdf.

    Bonne couture !

    Coudre un protège-bullet-journal avec trousse intégrée : l'extérieur et l'assemblage

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  • Je n'avais pas encore parlé de mes paniers pour chats.

    Quand j'ai repris la couture il y a quelques années, j'ai commencé par faire des paniers pour chats (Il faudrait que je les prenne en photo car je les ai encore).

    Il y a peu, j'ai démonté entièrement un panier pour chats que j'avais acheté en grande surface dans le but de récupérer le rembourrage pour en faire un nouveau. Quand je l'ai ouvert, j'ai trouvé qu'il n'était pas en très bon état et j'ai tout jeté. J'ai quand même pris les dimensions des tissus et j'ai refait un nouveau panier.

    J'ai eu du mal à le coudre car j'ai rempli le boudin avant de le coudre au fond et de mettre le biais. Je referai dans un autre ordre et j'en profiterai pour faire un tuto.

    Voici quelques photos :

    Tissu de chez Ikéa acheté il y a quelques années. A l'intérieur, un coussin amovible en polaire.

    Coudre un panier pour chats

    Coudre un panier pour chats

    Coudre un panier pour chats

    Coudre un panier pour chats

    Coudre un panier pour chats

     

    Le fond est en tissu anthracite également de chez Ikéa. J'ai pris du biais de 2cm mais c'est un peu juste : du biais de 3cm aurait été mieux (mais chez Toto, je n'ai trouvé que du biais de 2cm et de 4cm).

    Coudre un panier pour chats

    Coudre un panier pour chats

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique