• Grâce au livre "J'apprends à coudre des hauts" de Clémentine Lubin, j'ai cousu ma première chemise.

    Col, pied de col, patte de boutonnage, ... presque tout y est. Sauf la manche et la fente indéchirable. Du coup, j'ai réalisé une chemise à manches courtes, plus de saison.

    Autre modification : j'ai agrandi l'ouverture du col car je le trouvais vraiment trop près du cou. Du coup (si je puis dire), le pied de col n'était plus assez grand et j'ai dû le refaire à la bonne taille (faire et défaire, c'est toujours travailler !). J'ai aussi entoilé les 2 parties du col, les 2 parties du pied de col et les 2 pattes de boutonnage, ce qui n'était pas précisé (ou alors j'ai mal lu, car je lis une peu en diagonale malgré mon manque d'expérience).

    Bref, voici le résultat final :

    Coudre ma première chemise avec le livre de Clémentine Lubin

    Coudre ma première chemise avec le livre de Clémentine Lubin

    Coudre ma première chemise avec le livre de Clémentine Lubin

     

    Sur cette photo, on voit un peu les boutons qui sont transparents.

    Coudre ma première chemise avec le livre de Clémentine Lubin

     

    Le détail des épaules :

    Coudre ma première chemise avec le livre de Clémentine Lubin

    Ceci devait être un exercice, mais je suis vraiment très fière de mon travail et du résultat. En plus, je la trouve "pile-poil" à la bonne taille.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Voici un 2ème modèle que j'ai cousu : la robe Djakarta.

    Coudre la robe Djakarta du livre d"Annabel Benilan "Couture pour l'été"

    Coudre la robe Djakarta du livre d"Annabel Benilan "Couture pour l'été"

    Coudre la robe Djakarta du livre d"Annabel Benilan "Couture pour l'été"

    Mais j'ai trouvé que cela faisait très blouse d'hôpital dans ce tissu alors j'ai coupé la robe en j'en ai fait un haut :

    Coudre la robe Djakarta du livre d"Annabel Benilan "Couture pour l'été"

    Et j'ai trouvé ça beaucoup mieux !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • J'ai acheté ce magazine car j'ai complètement craqué sur cette robe :

    Coudre la robe cache-coeur de la revue numéro 15 du Fashion Style

    J'ai cherché un tissu avec des rayures et je l'ai cousue dans la foulé. Je l'ai faite en taille 40 mais elle était un peu grande. Je n'avais pas lu que dans cette revue, il fallait prendre une taille de moins que sa taille française habituelle. Jecrois que la revue es allemande donc c'est normal. Il faut savoir que quand on s'habille en Allemagne, on prend toujours une taille de moins.

    Bref, voici le résultat avec ma robe :

     Coudre la robe cache-coeur de la revue numéro 15 du Fashion Style

    Coudre la robe cache-coeur de la revue numéro 15 du Fashion Style

    Coudre la robe cache-coeur de la revue numéro 15 du Fashion Style

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de laine... De la super laine de moutons français, élevés dans les Alpes de Haute Provence et plus précisément à la ferme des Buissons, route de la Bonette à Jausiers (voir étiquette).

    Eh oui ! Traçabilité au top pour cette laine. C'est ça que j'aime même si celle-ci est fragile et n'est pas traitée "superwash", n'a pas de consonance anglaise, donc n'est peut-être pas "mode" !!! En plus, cette laine n'a qu'un seul coloris : naturel !

    Cette laine est filée à Biella en Italie. (J'ai découvert qu'une partie des laines vendues par De Rerum Natura aussi. Je n'ai pas encore testé leur laine, mais ça me tente bien). Les 2 premières fois, j'avais acheté la laine sur place mais comme j'habite très loin (en Alsace), j'ai contacté le revendeur de cette laine, "la Maison des Produits de Pays" à Jausiers. Ils m'ont envoyé la laine après avoir réceptionné mon chèque en moins d'une semaine tout compris (et en plus, avec un peu de ma montagne préférée dans le paquet...).

    Bref, j'essaye au maximum d'acheter des laines fabriquées en France. Quand en plus les moutons sont français... !!! Oui, je sais, Biella n'est pas en France, mais juste de l'autre côté des Alpes.

    Laine

    Laine

    Laine

     

    Navrée la dernière photo est un peu floue.

    Laine

    Comme d'habitude, je vais trouver un modèle qui provient d'un vieux Bergère de France. Là aussi, je ne suis pas "mode" : je ne tricote pas en aiguilles circulaires (au bout de 2 rangs j'ai la nausée car mes cervicales ne supportent pas) et je ne tricote pas en "méthode continentale" qui va si vite il paraît... car on ne lâche pas l'aiguille. Top pour celles qui aiment.

    Moi, j'ai ma méthode bricolée de gauchère (ma maman m'a appris comme une droitière mais j'ai dû adapter). J'ai appris à ne pas lâcher l'aiguille et je vais quasi aussi vite que sur les tutos "méthode continentale" que j'ai regardés.

    J'ai réfléchi au concept d'aller vite en tricot : c'est bien d'aller vite, mais que faites-vous de tous ces tricots. J'en ai compté pas moins de 25 dans mon armoire et je n'ai plus de place (et j'ai viré les plus abîmés). Je songe à faire des tricot en 2,5mm - 3mm pour aller moins vite ou faire des projets encore plus compliqués. En plus, la laine de bonne qualité, c'est cher !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ce livre est super pour moi qui ne suis pas encore très habituée à coudre des vêtements. J'ai décidé de réaliser le short Capri du livre "Couture pour l'été" d'Annabel Benilan qui me semblait simple. Et ce fut le cas : tout est super sauf le ventre légèrement trop bas. Voici le résultat :

    Coudre le short Capri de "Couture pour l'été" d'Anna belle Benilan - 1ère partie

    Et le détail de la poche :

    Coudre le short Capri de "Couture pour l'été" d'Anna belle Benilan - 1ère partie

     

    Je n'ai pas eu le temps de me prendre en photo avec. Un tissu rouge a dégorgé dessus. J'ai acheté le produits SOS linge déteint et là, super : le rouge est parti. Mais le bleu aussi. Il est devenu beige et écru mais mes fils sont restés bleu-marine. Bref, j'ai récupéré l'élastique en je viens d'en découper un autre à coudre. Du coup, j'ai remonté la taille de 2 cm.

    (A voir dès que possible dans un autre article)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires