• C'est la 3ème fois que je tricote ce blouson. La première fois, je l'avais fait dans de la pure laine non traitée et je n'ai pas assez fait attention lors du lavage : il a complètement feutré et est devenu immettable.

    La 2ème fois, je l'ai réalisé en Barisienne de chez Bergère de France (100% acrylique) et il est devenu très vite très moche.

    Compromis maintenant : je l'ai fait une 3ème fois en laine Idéal (aussi de Bergère de France). C'est un fil solide. J'espère que je le garderai plus longtemps.

    Ce modèle n'est pas encore disponible en téléchargement gratuit : il vient du catalogue général de 2013-2014.

    Tricoter un blouson à boutons Bergère de France

     

    Tricoter un blouson à boutons Bergère de France

    Tricoter un blouson à boutons Bergère de France

    Tricoter un blouson à boutons Bergère de France

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de laine... De la super laine de moutons français, élevés dans les Alpes de Haute Provence et plus précisément à la ferme des Buissons, route de la Bonette à Jausiers (voir étiquette).

    Eh oui ! Traçabilité au top pour cette laine. C'est ça que j'aime même si celle-ci est fragile et n'est pas traitée "superwash", n'a pas de consonance anglaise, donc n'est peut-être pas "mode" !!! En plus, cette laine n'a qu'un seul coloris : naturel !

    Cette laine est filée à Biella en Italie. (J'ai découvert qu'une partie des laines vendues par De Rerum Natura aussi. Je n'ai pas encore testé leur laine, mais ça me tente bien). Les 2 premières fois, j'avais acheté la laine sur place mais comme j'habite très loin (en Alsace), j'ai contacté le revendeur de cette laine, "la Maison des Produits de Pays" à Jausiers. Ils m'ont envoyé la laine après avoir réceptionné mon chèque en moins d'une semaine tout compris (et en plus, avec un peu de ma montagne préférée dans le paquet...).

    Bref, j'essaye au maximum d'acheter des laines fabriquées en France. Quand en plus les moutons sont français... !!! Oui, je sais, Biella n'est pas en France, mais juste de l'autre côté des Alpes.

    Laine

    Laine

    Laine

     

    Navrée la dernière photo est un peu floue.

    Laine

    Comme d'habitude, je vais trouver un modèle qui provient d'un vieux Bergère de France. Là aussi, je ne suis pas "mode" : je ne tricote pas en aiguilles circulaires (au bout de 2 rangs j'ai la nausée car mes cervicales ne supportent pas) et je ne tricote pas en "méthode continentale" qui va si vite il paraît... car on ne lâche pas l'aiguille. Top pour celles qui aiment.

    Moi, j'ai ma méthode bricolée de gauchère (ma maman m'a appris comme une droitière mais j'ai dû adapter). J'ai appris à ne pas lâcher l'aiguille et je vais quasi aussi vite que sur les tutos "méthode continentale" que j'ai regardés.

    J'ai réfléchi au concept d'aller vite en tricot : c'est bien d'aller vite, mais que faites-vous de tous ces tricots. J'en ai compté pas moins de 25 dans mon armoire et je n'ai plus de place (et j'ai viré les plus abîmés). Je songe à faire des tricot en 2,5mm - 3mm pour aller moins vite ou faire des projets encore plus compliqués. En plus, la laine de bonne qualité, c'est cher !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Je n'ai pas encore eu l'occasion de terminer le tuto de ce gilet, mais je le trouve joli alors voici des photos. Je l'avais tricoté l'année dernière.

    Gilet 1 an avec des restes de laine

    Gilet 1 an avec des restes de laine

    Gilet 1 an avec des restes de laine

    Gilet 1 an avec des restes de laine

    Gilet 1 an avec des restes de laine

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique