• Ça y est, je me suis remise à coudre depuis peu. J'ai eu un creux, notamment parce que j'ai eu des problèmes d'épaule, de cervicales...

    J'ai cousu mon 3ème "Jeans" de La Jolie Girafe. Le premier était un test : il était un peu court et je n'ai pas aimé les poches arrières. En revanche, j'aime beaucoup la forme des poches avant.

    Le 2ème était beaucoup mieux sauf le choix du tissu, la pose et la taille des poches arrières. En fait, le tissu n'était pas de très bonne qualité et le pantalon gratte. Pourtant, c'est du coton !

    Tous les 2 sont présentés sur mon compte Instagram (voir dans la barre de gauche pour y accéder).

    Voici le 3ème en tissu kaki extensible de mon stock. Je vais me vanter mais je trouve mon résultat parfait. Hihihi !

    Même si j'en ai déjà cousu un certain nombre, j'oublie encore comment on coud une braguette. Je m'aide toujours de la vidéo de Sonia Lelan car c'est la méthode qui me convient :

    J'ai aussi toujours du mal à faire de belles poches plaquées. De ce fait, j'ai décidé de les doubler avant de les poser. Le résultat est très propre et au moins, il n'y aura pas de fils qui dépassent à l'usage.

    Voici les poches avant la pose :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

     Voici le résultat une fois posées :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Quelques photos du pantalon porté :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Des photos de certains détails maintenant :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    La braguette vue à l'endroit et à l'envers :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe      Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Les poches de devant à l'endroit et à l'envers :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe      Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Une des 2 poches arrières :

    Coudre un pantalon : le Basic Five de la Jolie Girafe

    Conclusion : j'ai prévu d'en faire un 4ème, un noir mais avec le bas étroit.

    Pour le patron, voici le lien vers le site : La jolie Girafe - ODV (on dirait des vrais)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pour commencer, voici la jupe sur ceintre : le devant :

    Le dos avec l'empiècement et les poches :

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Les surpiqures des coutures (je n'en ai mis qu'une) :

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Le détail des poches plaquées à l'arrière et de la ceinture :

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Les poches à l'italienne à l'avant :

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Et ma première braguette cousue :

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    J'ai choisi ce modèle car Elsa (de la chaîne Elsa Couture - Urban Fairy) a conseillé ce modèle qui était très bien expliqué et notamment pour la pose de la braguette. Comme j'ai l'objectif de me coudre un jean, je me suis dit : pourquoi ne pas commencer par cette jupe : ça simplifie le projet et ça prend moins de tissu. J'ai donc commandé le patron.

    Il s'agit donc de ma première "toile" qui en fait est un très bon produit fini. Merci Christelle pour ton travail : tout était très compréhensible et bien coupé (en tout cas pour mes formes). J'en ai fait une 2ème mais j'ai voulu aller trop vite et je l'ai ratée... donc poubelle.

    Le tissu était en solde l'année passée chez Self Tissus

    Voici maintenant d'autres photos sur lesquelles je porte la jupe.

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Coudre la mini-jupe de Christelle Beneytout

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cette revue ne paye pas de mine et pourtant. Les modèles sont simples, certains sont en grande taille et certains sont en pas à pas comme le chemisier que je viens de réaliser.

    J'ai bien pris mes mesures et j'ai bien utilisé le tableau de mesures. J'ai aussi bâti avant d'assembler le devant et le dos (ce qui m'a permis d'ajuster encore un peu en faisant des marges de couture de 5mm au lieu de 1cm). Du coup, le chemisier tombe très bien. Les modèles de la revue taillent très bienpour moi.

    Voici le résultat :

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    C'est une cotonnade que j'ai achetée au Marché du Tissu de Strasbourg pour 5€ le mètre.

    Et comme le modèle me plaisait beaucoup, j'en ai fait un 2ème avec une viscose trouvée chez le grossiste de Strasbourg.

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    Coudre un chemisier sans manches : My Image 1H (hors série été 2018)

    J'ai ajusté à ma taille et j'ai fait une seule modification : j'ai doublé l'empiècement dos.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • A force d'entendre parler du gilet Cannelle de Christelle Beneytout et de voir des photos des réalisations faites, j'ai eu envie de l'acheter et de le coudre.

    Son site pour l'acheter : https://christellecoud.net/

    Son blog où elle parle de ce gilet : https://christelleben.blogspot.fr/2014/11/jecoudscannelle.html

    Le site des Addicts pour voir des réalisations : http://cbeneytoutfans.canalblog.com/archives/___je_couds_cannelle___/index.html

    J'ai donc acheté le patron la semaine dernière sur son site : et depuis j'en ai cousu 2. 

    Avec mes mensurations et l'élasticité du tissu, j'hésitais entre le 40 et le 42. J'ai donc fait un 42 (et 40 aux hanches). Mais c'est légèrement trop grand. Du coup, j'ai ajouté des passants et une ceinture.

    Voici le premier. C'est un tricot très élastique mais je ne connais pas la composition car je l'ai acheté à l'entrepôt Katz à Strasbourg. Mais vu comment ce tricot réagit avec le fer à repasser, ce doit être du synthétique.

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

     

    Et avec la ceinture :

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Le 2ème est une veste d'intérieur. Du coup, même modèle, même taille et même ceinture.

    Le tissu provient aussi de l'entrepôt. C'est un jersey double face que j'avais présenté sur ce blog au mois d'octobre dans cet article ICI.

    Quelques photos :

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

     

    Coudre le gilet Cannelle

    Coudre le gilet Cannelle

     

    Je prévois d'en faire un 3ème en sweat taupe acheté chez Toto Tissus en taille 40, un peu plus court. Comme ce sweat n'est pas très élastique, l'élargirai un peu les manches. Je vous montrerai.

    Pour info :

    Je n'ai pas de surjeteuse et je couds tout mon jersey avec la machine à coudre que j'ai achetée en septembre dernier (voir ICI) Et avant, je cousais le jersey avec une machine à coudre Brother que j'avais payé 150€ (voir ICI)

    J'utilise un point Overlock car il coud et surfile en même temps. Ensuite, je coupe le surplus de tissu et le résultat est nickel. C'est plus long que la surjeteuse, mais je ne suis pas pressée.

    Je n'exclus pas d'acheter une surjeteuse, plus tard... et plutôt pour avoir de belles finitions dans des réalisations qui ne sont pas en jersey.  J'ai déjà le modèle en tête (La Gritzner de La maison de la Machine à Coudre à Strasbourg).

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Je voulais trouver une robe pour faire un cadeau d'anniversaire et j'ai trouvé celle-ci :

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne)Ottobre 4/2017 automne

    J'avais acheté au printemps du tissu en jersey de coton avec des Babouchka chez Self Tissus. J'ai ajouté des bandes de tissu grises (Mondial Tissus).

    Voici quelques photos et en-dessous les modifications et la façon de réaliser la robe.

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) Le devant

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) Le dos

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) La ceinture et les poches

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) L'ourlet zig-zag (j'ai souvent la flemme de sortir l'aiguille double...)

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) La poche

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) Le bracelet de manche

    Coudre une robe pour fillette (Ottobre 4/2017 automne) La bande d'encolure en 1 morceau

    Malheureusement, je n'ai pas de photos de la robe portée par sa propriétaire. Dommage, car sur le ceintre, elle ne rend pas aussi bien.

    Modifications :

    - je n'ai utilisé que 2 tissus au lieu de 3. Je n'arrivais pas à assortir ces poupées et puis j'avais largement assez de tissu.

    - je n'ai pas utilisé d'entoilage (vu que je n'en avais pas) alors j'ai doublé la ceinture en mettant 2 épaisseurs et ça va très bien.

    - je n'ai pas mis de biais sur les poches vu que j'ai fait des poches contrastantes.

    - j'ai fait des bracelets de manche au lieu de faire un biais.

     

    Réalisation :

    - j'ai bien lu toutes les instructions mais la façon de réaliser le col en 2 parties ne me convenait pas. J'ai donc fait une bande d'encolure classique (voir comment faire et quelles dimensions dans le livre "Coudre le stretch")

    - Ils réalisent la robe en faisant tout le pan de devant puis tout le dos. Je préfère réaliser le haut en entier et le fermer, réaliser la ceinture et la fermer, réaliser la partie jupe et la fermer. Puis je monte la ceinture sur le haut et ensuite j'ajoute la jupe. S'il y a des décalages, au moins, ce ne sera pas dans la hauteur de la ceinture contrastante.

     

    Conclusion :

    Grâce au livre "Coudre le Stretch" de Marie Poisson, je suis à l'aise avec toutes ces modifications. Sinon ? Je crois qu'aujourd'hui, je ne coudrais toujours pas le jersey !!!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique